Aimer

Un jour, de David Nicholls. Ou l’histoire qui fait pleurer dans les chaumières

21 août 2012

S’il y a bien un livre qui m’a fait de l’effet à en avoir le palpitant douloureux, c’est celui-ci.

Pourquoi lire Un jour ?

1. Parce que c’est une longue histoire. On suit les aléas d’une amitié flouée d’amour entre Dexter, un bel homme aux poches bourrées de pognon et Emma, une jeune donzelle pleine d’idéaux qui voudrait réussir sa vie. Et comme l’auteur a voulu nous en mettre plein les mirettes, il nous fait suivre ce récit sur vingt ans. Vingt ans d’amour-amitié. Rien que ça.

2. On s’attache aux personnages. Mais alors vraiment, vraiment beaucoup. David Nicholls a le chic pour nous servir des personnalités complexes et… comment dire ? « véritables ». C’est loin d’être des héros de roman facile. Non-non. Eux aussi ils font des choix pourris et se plantent de partenaires. Eux aussi se cherchent, se perdent, s’en veulent, puis se retrouvent. On les accompagne, on grandit avec eux. C’est chouette.

3. Parce que ce bouquin vous promet des émotions de malade ! Comme c’est un gros livre, on a le temps de se sentir happé. On se surprend à s’offusquer (« Oh non il a encore fait une connerie ! »), on soupire, on larmoie. Enormément, même. C’est fou. Horrible.

Pourquoi je vous le recommande ?

Parce que, déjà, on me l’avait chaudement recommandé : « Tu vas voir il est trop bien c’est pas pour rien que c’est un best-seller ! » Bon. C’est vrai qu’au début, j’appréhendais. Lire un condensé d’une bonne vingtaine d’années (tout de même !), ça relevait du challenge. Mais je me suis lancée. Et ça a été le cas classique : identification quasi immédiate au cas d’Emma, coup de cœur pour ses idéaux, etc. D’autant plus que des garçons type « Dexter », j’en ai croisé…
Parce qu’on peut admirer le talent de Nicholls à travers les petits détails du récit, que l’on peut lire en filigrane. Je m’explique (sans spoiler, juré) : le récit débute en 1988 et termine dans les années 2000. Tout du long, les protagonistes se contactent de différentes façons, au fur et à mesure de l’évolution de leur propre relation. Ils s’envoient des cartes postales, des lettres, puis vient le téléphone portable et la révolution Internet. On a du mal à se dire que les années passent vite, très vite… voire trop vite. Surtout pour eux. Ce qui rend l’histoire encore plus touchante…

Le plus ? Si vous n’avez pas encore vu l’adaptation ciné, je vous conseille de lire le bouquin avant. Parce qu’on en pleure pas pareil !

ophelie

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Céline 21 août 2012 at 1:58

    J'ai adoré ce livre notamment parce que l'action se déroule sur plusieurs années et qu'on a le temps de bien s'attacher aux personnages et parce que ceux-ci me semblait réels avec leurs qualités, leurs défauts, leurs choix dans la vie…

  • Reply Isa 22 août 2012 at 6:18

    Tu me donnes envie, encore une fois ! Je note 🙂

    Bises
    Isa

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:04

      hé oui je suis une tentatrice… heureusement qu’il ne s’agit là que de lecture =D
      Des bisous Isa !

  • Reply Jasmine 22 août 2012 at 6:18

    Ah moi le problème c'est que j'ai déjà vu l'adaptation donc je n'ai plus envie de découvrir la même histoire en bouquin :s

    Mais j'avoue, elle est super triste !

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:04

      Bah du coup moi il faut que je regarde le film (prochainement-prochainement-prochainement hihihi)

  • Reply Sogirl 27 août 2012 at 5:47

    Je vais l'acheteeeeeeeeeeeer !

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:05

      Alors tu vas pleureeeeeer !! et l’adoreeeeer !
      Une SUPER lecture en perspective ! réserve-toi quelques chocolats chauds ou pots de glace Ben & Jerry’s, ça vaut le détour ! ^^

  • Reply Just A Girl 20 janvier 2013 at 7:58

    Je l'ai lu aussi, et beaucoup aimé… Le film attend au chaud dans mon ordi, il faut que je le regarde un de ces jours!

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:05

      Coucou 🙂 Alors un conseil : arme-toi d’un bon chocolat chaud, d’un plaid bien douillet, et, éventuellement, d’une bonne amie pour le regarder ! N’oubliez pas les mouchoirs : )
      Tu me diras comment ça s’est passé ^^

  • Reply In Milie's mind 18 mars 2013 at 5:40

    J'ai tellement aimé ce livre que tu me donne envie de le relire là maintenant!!
    Sauf qu'il est dans un carton vu que je suis en plein déménagement -> dès que je pose enfin mes valises, je lui saute dessus!!

    C'est vraiment un de mes livres préféré! C'est juste, touchant, on se mets à aimer les personnages dès le début du livre et on a une foule d'émotion qui débarque!!

    Ps: l'auteur à sorti récemment un nouveau roman intitulé "Pourquoi pas" (il me semble) qui a l'air différent mais tout aussi intéressant.

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:06

      HA OUI ! « Pourquoi pas », il paraît qu’il est bien et, justement, je me suis demandée s’il n’allait pas être le prochain sur ma liste de lectures… Je suis tombée raide folle de l’écriture de Nicholls ! Elle est si « humaine » !
      Où est-ce que tu vas comme ça avec tes cartons ? ^^ Au moins, le livre te suit 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.