Hongrie Photographie SVE

Septembre en 10 photos. L’été s’est terminé à Budapest

15 octobre 2014

Septième mois d’expatriation, rien que ça. Avec une petite appréhension, toutefois, parce que le temps file à une vitesse comparable à celle de ma connexion wifi au boulot : ça va vite ! (oui je vis avec une connexion internet misérable en Hongrie, plus spécialement dans mon appartement)

Mes impression générales pour ce mois-là ? Tristes, parce que l’été indien, ça n’existe pas ici. Au 1er septembre déjà les terrasses commençaient à disparaître des trottoirs (à Budapest, on monte des terrasses temporaires, en bois, juste pour la haute saison touristique). Déprime. Après j’ai vu les arbres passer du vert au jaune-marron-rouge et je me suis dit qu’il était temps de sortir les petits pulls. Erreur. Je suis tombée malade une fois (un rhume), puis deux (une fièvre. Et je l’ai en ce moment, donc j’ai le crâne qui va exploser d’ici peu).

Néanmoins, c’est toujours le bonheur.

1* Au revoir l’été : parce qu’il est temps de passer à autre chose…

2* Visite à l’Institut français : ils ont fait une journée portes ouvertes pour tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur les cours et examens qu’ils proposent. J’ai pu y manger « une part » de quiche extrêmement chère au Café Dumas, avec un malheureux bout de salade. On ne m’y reprendra plus.

3* Une action planétaire : j’ai pris part à la Marche pour le Climat. Sauf que je n’étais ni à New York, ni à Paris, mais à Budapest pour marcher avec quelques 200 personnes sur les avenues.

4* Traîner au bar : j’ai fréquenté le Szimpla à peu près deux fois ce mois-ci. Mais c’était surtout pour retourner à son marché fermier et goûter une soupe que l’on paye 650 forints (2 €), dont l’argent est reversé à une asso pour les nécessiteux.

5* Du cappuccino : mon plus gros péché mignon, bu à peu près dans tous les cafés cools que j’ai pu trouver ce mois-ci dans la capitale. Celui-ci a été pris en compagnie d’une morceau de brownie à l’EcoCafé sur l’avenue Andrassy.

6* Des promenades : rappelez-vous, je parlais d’Esztergom.

7* Admirer le patrimoine : ici, l’intérieur de la cathédrale d’Esztergom. Ma-gni-fique.

8* Un événement pro : le salon de l’emploi HVG, est l’un des plus grands de Budapest. Avec mon organisation d’accueil, nous avons tenu un stand pour attirer les étudiants en quête d’un boulot dans nos filets. On a fait des photos et des interviews de recruteurs pendant 2 jours.

9* Une réception : cela va de pair avec le salon de l’emploi. Les organisateurs avaient prévu une réception de remise de prix « celui qui a le plus beau stand » (…), de fait, nous avons eu droit à un dîner de gloutons souverains avec des verres de vin à damner un prêtre.

10* Où traîner après le travail : je vous présente le Müszi, un bar associatif hyper cool qui se trouve… dans la rue derrière chez moi (je sais, on peut me haïr pour habiter au coeur du centre-ville). Je m’y suis rendue un bon paquet de fois pour : participer à un swap, boire des cappuccinos (encore), profiter de leur connexion wifi. Là-bas il y a régulièrement des concerts, des soirées jeux, des projections de films… 🙂

ophelie

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Bernieshoot 16 octobre 2014 at 5:14

    Je découvre ton blog et Budapest,
    j'aime ton style de photos

  • Reply childhoodisbetter 16 octobre 2014 at 8:35

    Je n'arrive pas à croire que tu sois à Budapest depuis sept mois déjà ! C'est impossible que le temps file à cette vitesse… En tout cas, tes photos sont superbes (pouce en l'air pour la Marche pour le climat ;)). Ça me donne vraiment envie de découvrir cette ville à l'occasion. Bisous ma Ophélie et à très vite (signé : une autre addict au cappuccino !)

  • Reply Deedoux 16 octobre 2014 at 4:29

    Déjà 7 mois ?? Mais non !! Ca passe bien trop vite! Même pour nous. Bon, j'ai une solution, tu restes en Hongrie et nous on profite encore encore encore de ton voyage, de tes jolies photos et de tes impressions qui nous font du bien.
    C'est ok ? 🙂

  • Reply Ophélie Feedbackbaby 16 octobre 2014 at 4:54

    Merci beaucoup ! Cela fait plaisir de la part d'un pro de la photographie 🙂

  • Reply Ophélie Feedbackbaby 16 octobre 2014 at 5:01

    Aaargh, comme tu dis, "impossible que ça file à cette vitesse" ! Pourquoi dans la vie on ne peut jamais mettre sur "Pause", juste l'espace de quelques semaines ? Genre, comme si on avait du crédit à utiliser, des "semaines autorisées pour ralentir le temps". (j'ai de l'imagination, je sais)
    Et ouiii, j'ai pris part à la Marche pour le climat, j'avais regardé le film "Disruption" et, du coup, j'ai eu envie d'apporter ma personne dans la foule ! 🙂 Bon allez hop, je fais un tour sur ton blog aussi, parce que ça fait longtemps ! Gros bisouuuuus !

  • Reply Ophélie Feedbackbaby 16 octobre 2014 at 5:04

    OKAY pour ta solution ! Je reste, je bouge pas. JAMAIS. Haha. J'aime bien savoir que ça peut apporter une petite bulle d'évasion, tout ça :'D Et si on disait aussi qu'il n'y aura plus d'avions pour rentrer (ni de trains ni de bus – ni de voitures soyons fous) en mars, dernier mois de mon expatriation ? Je dis OUI !

  • Reply Marie 30 octobre 2014 at 8:39

    J'avoue ça commence à faire un bon bout de temps à Budapest! Alors tu t'y sens bien? j'ai été étonnée de lire que les terrasses remballaient tout après l'été c'est vrai que c'est dommage. Moi il fait 30°C nn stop dans le sud et j'ai une espèce de toux de camionneur depuis plusieurs semaines c'est sympa aussi >.<

  • Reply Ophélie Feedbackbaby 3 novembre 2014 at 1:37

    Hey Marie ! J'avais zappé ton message ici, sorry… !
    Je me sens comme un poisson dans la mare, ici. Vraiment. On se fait bien au mode de vie hongrois, c'est plaisant de se sentir entourée de gens si différents et en meme temps si similaires ! (il n'y a qu'a mon clavier Qwerty hongrois auquel je ne me fais pas…) J'ai entendu dire aussi qu'en France les gens étaient encore en tee-shirt en plein mois d'octobre. C'est fou ! Moi je porte déja le manteau, les gants et l'écharpe ! Bisous 🙂

  • Leave a Reply