Europe Hongrie Photographie SVE

Octobre en 10 photos. L’automne tombe sur le Centre de l’Europe

7 novembre 2014

Je le voyais plutôt commun, ce mois d’octobre. Comme l’automne a fait une entrée plutôt soudaine – et froide – en Hongrie, je m’imaginais déprimer tous les soirs en pleurant la fermeture des bars en ruines et la disparition de mes très chères limonades.

Alors oui, j’ai vu arriver le changement d’heure d’un œil mauvais (la nuit tombe désormais à 16h30, j’ai lu qu’en hiver ce serait 15h30, humpf). Et oui, j’ai grelotté sous mon bonnet, remis mon écharpe et mes gants par 1°C en extérieur tandis que vous, en France, vous étiez encore au soleil. Mais je ne peux pas dire que je me sois tournée les pouces une seconde, j’ai même eu du mal à trouver du temps pour moi et… j’ai fait un saut dans un pays limitrophe. Oui, tant qu’à faire.

 

1* Rayons de soleil en terrasse : ce petit restau juste à côté de ma porte (Rendelő resto/bar) vous concocte des limonades divines (et des burgers aussi), leur terrasse est toujours fidèle au poste !

2* Flâner dans une expo : les expos étaient gratuites pendant la Design week au début du mois. La culture à zéro forint 🙂

3* Paresseux dimanches : avec une copine autrichienne, direction un marché d’artisanat dans un café côté Buda, le Margitutcakilenc, puis nous avons fini au Cat Café pour caresser des chats.

4* Un parc : découvert un peu par hasard, le Millenáris Park du côté Buda est très plaisant à parcourir avec ses installations artistiques contemporaines.

5* Un brunch maison : après une nuit de fête dans Budapest et une (trop) grasse matinée, la meilleure option reste un tour au magasin Spar pour se préparer un brunch entre copines.

6* Une soirée salsa : sortir en semaine, je le fais peu, excepté pour une soirée salsa. J’ai réussi à embarquer mes copines et un copain espagnol pour en faire mon partenaire improvisé – encore fallait-il lui apprendre les bases…

7* Parler à la radio : pour les besoins de mon projet, ma binôme et moi avons fait 3h de train pour Nyíregyháza (je n’ai jamais réussi à le prononcer), une ville dans le nord de la Hongrie, afin d’interviewer des amis volontaires et de se faire aussi interviewer au micro sur nos expériences SVE.

8* Voyager en train de nuit : une grande première, le train de nuit pour la Serbie ! Impossible de dormir cependant avec les contrôles aux frontières…

9* En séjour à Belgrade : c’était THE week-end qu’on attendait avec impatience avec ma binôme et une amie polonaise. 

10* Des recherches : parce qu’on est arrivées à Belgrade sans la moindre idée d’où aller, quoi faire, etc. De longues minutes de recherche sur le net ont été nécessaires pour faire finalement place à l’impro. Toujours.

ophelie

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Marie 10 novembre 2014 at 3:32

    Et ben dit donc! C'est chargé!!! La salsa , le train de nuit, la radio waou je comprends que tu aies besoin de souffler!L'heure du cocoon a sonné!! 🙂 😉

  • Reply Ophélie Feedbackbaby 23 novembre 2014 at 3:01

    Hello Marie ! Je n'avais pas pris le temps de te répondre ici, désolée -_- Comme tu dis, l'heure du cocooning a sonné puissance 10 000 ! J'ai encore eu un mois mouvementé, ce qui se verra plus ou moins dans le récap' vidéo de novembre 🙂 Gros bisouuus

  • Leave a Reply