Glousser Rire

La Célibataire, d’India Desjardins et Magalie Foutrier. Ou la belle vie de la fille qui assume

17 décembre 2012

À toutes celles qui affrontent l’hiver dans un lit aux draps congelés, ceci vous est dédicacé !

Pourquoi lire La Célibataire ?

1. Parce que cette bande dessinée est l’équivalent d’un pot Ben & Jerry’s saveur Cookie Dough, mais sans les calories. Mes chères amies – larguées ou non -, prenez place sur votre canapé défoncé, drapée dans votre plaid préféré, éteignez-moi cette télé et arrêtez de chouiner. Ces planches racontent l’histoire d’une célib’ qui sait ce que c’est, qui vit ce que vous traversez, mais qui ne se laisse pas démonter !

2. Parce que tout y est : l’ex difficile à zapper, la mère dépitée, le sport pour lequel on n’est vraiment pas douée, la solitude aux séances de ciné, les copines maquées… Alors, vous vous y retrouvez ?

3. Bien sûr, le coup de crayon est vraiment joli. On y sent la joie de vivre ! Car les créatrices de ce petit bijou de bonne humeur ont voulu faire passer le VRAI message du célibat : ce n’est en aucun cas la fin du monde ! On surmonte comme on peut, on drague comme on veut… et l’on est qui l’on est 🙂

Pourquoi je vous le recommande ?

ENFIN une bande dessinée sympathique sur le cas d’une célibataire qui assume son célibat de la même façon dont j’assume le mien ! Solitude n’est pas forcément synonyme d’Ennui Mortel et d’Apitoiement sur Soi-même (le syndrome Bridget Jones me tape sévère sur le système, wouuu).
La Célibataire va au ciné toute seule, se goinfre volontiers au Mc Do après une matinée de boulot, se moque de la Saint-Valentin et délire grave sur son homme idéal.
Parce que c’est comme une petite fenêtre ouverte sur la vie d’une fille – dessinée, certes – qui a affaire aux mêmes pressions de la société que nous. Comment gère-t-elle le manque de son ex ? Comment fait-elle pour vivre seule sans hurler au désespoir ? Comment vit-elle le bonheur de ses copines soudainement casées ? Qui va-t-elle finir par rencontrer ?
J’ai aussi adoré les tenues qu’elle porte au quotidien (ou, du moins, sur chacune des planches 🙂 Bon, et puis j’ai acheté ce livre poussée par une pulsion, elle-même provoquée par la lecture du billet de Liyah. Si je n’ai réussi à convaincre personne, cliquez par chez-elle… Vous finirez d’être conquis(e) !

ophelie

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Chroniques Littéraires 18 décembre 2012 at 8:29

    Je suis convaincue ! 😉
    Bonne soirée…

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:17

      Alors je te souhaite un bon achat 😉

  • Reply Ellen A Paris 18 décembre 2012 at 8:29

    Hello Ophélie,
    Alors si en plus elle est bien habillée… voilà une excellente raison de lire cette BD 😉
    Je ne la connais pas du tout, j'irai jeter un oeil à la Fnac,
    Bisous <3

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:17

      Coucou Ellen ! On y voit la Célibataire habillée en hiver, au printemps et en été. C’est presque subtil à remarquer mais j’ai l’oeil attentif ^^ (et en plus comme je cherche à me relooker en ce moment…) Bisou !

  • Reply Atalanta 18 décembre 2012 at 8:29

    Je suis pas trop BD, mais celle-ci a l'air vraiment marrante. Elle sonne juste et ton billet m'a donné le sourire.

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:18

      Essaye de te la faire offrir, Atalanta ! 😀

  • Reply Camille et ses filleries 31 décembre 2012 at 8:02

    Je suis le blog de la dessinatrice, il faut ab-so-lu-ment que je me procure cette BD !!!

    • Reply Ophelie 27 décembre 2017 at 6:19

      J’ignorais qu’elle avait un blog ! Je vais le suivre aussi, tiens. J’aime beaucoup son coup de crayon, en plus. La BD est super sympa je l’ai relue au moins trois fois ^^

    Leave a Reply